Disponible gratuitement en téléchargement depuis ce jeudi, Photosynth permet en toute simplicité de créer une scène 3D virtuelle à partir de ses propres clichés.

Les photographes amateurs qui ont l’habitude de mitrailler une scène vont être ravi. Photosynth permet de créer une scène 3D virtuelle à partir de plusieurs clichés pris sur un même lieu. Le résultat est spectaculaire.

Ce logiciel, qui vaut vraiment le détour, est disponible gratuitement depuis ce jeudi 21 août 2008. Il a été développé par Microsoft et fonctionne avec un service en ligne lui aussi gratuit (www.photosynth.com). Petits bémols : Photosynth tourne uniquement sous Windows XP et Vista et il ne prend en charge que les photos au format Jpeg.
Pour créer une galerie 3D, Photosynth a besoin d’un jeu de photos prises à un même endroit et se recoupant partiellement. Chaque internaute est pour cela invité à créer un espace de stockage sécurisé par un identifiant Windows Live et pouvant accueillir jusqu’à 20 Go de clichés. Au fur et à mesure qu’elles sont téléchargées, les photos sont analysées par un algorithme perfectionné, exécuté sur le PC de l’utilisateur.
L’opération consiste à comparer les photos dans leur globalité afin d’identifier leurs similitudes (une façade, une statue, un coin de ciel, etc.) et leurs éventuels recoupements. Le logiciel en fait une synthèse 3D. A la fin du processus, le nombre de photos présentant des recoupements est exprimé sous la forme d’un pourcentage. Chaque synthèse va alors servir de canevas pour accrocher les clichés constituant la scène.
Lorsqu’on fournit un jeu de photos cohérent (prises au même endroit avec un taux de recoupement supérieur à 30 %), le résultat est stupéfiant. On peut faire défiler automatiquement les photos dans l’espace ou bien naviguer manuellement à la souris, effectuer des zooms et des rotations lorsqu’on clique sur tel ou tel cliché.

Un nouveau type de média sur Internet

Mis au point par les Microsoft Live Labs, en collaboration avec l’université de Washington, le logiciel a nécessité trois ans de recherche et de développement. Depuis plus d’un an, une version bêta était disponible sur Internet, mais elle ne permettait pas de créer ses propres scènes.
« Le « synth » est un nouveau type de média qui combine la photo, la vidéo et la 3D. Partager ses souvenirs, visiter une maison à vendre, découvrir un musée, etc. : les possibilités sont infinies », s’enthousiasme Benjamin Gauthey, membre de l’équipe Plate-forme et écosystème de Microsoft France.
Pour l’instant, les créations mises en ligne sur Photosynth sont publiques, c’est-à-dire consultables par tout le monde. Les visiteurs n’ont pas besoin de créer un compte Windows Live pour y accéder. Un simple navigateur suffit pour les afficher après l’installation préalable d’un plug-in (un ActiveX développé pour IE7 mais également porté sur Firefox 2 et 3). Il faut tout de même posséder un PC relativement puissant (1).
Microsoft autorise les utilisateurs à référencer leurs « synths » sur leurs propres sites Web, sur leurs blogs ou sur des réseaux sociaux tels que Myspace en fournissant des balises HTML donnant accès à la scène 3D. Des amis ayant pris des clichés d’un même lieu peuvent aussi s’unir pour créer des scènes 3D plus complètes.
Photosynth propose d’ailleurs de géolocaliser les lieux des photos grâce à Virtual Earth, de Microsoft. Le service est pour l’instant en anglais, mais Microsoft travaille à une version française. Enfin, le service devrait également être bientôt accessible depuis le site msn.com, qui rassemble quelque 550 millions de visiteurs par mois.

(1) Microsoft recommande 1 Go de Ram et 64 Mo de mémoire vidéo.
Une démonstration en vidéo de Photosynth

Originally posted 2008-08-22 17:13:18.

Comments Commentaires fermés sur -Photosynth, le logiciel bluffant qui donne une nouvelle dimension aux photos

Au revoir au vilain chat dans la gorge

Une nouvelle version du navigateur web Opera est disponible au téléchargement. Estampillée 9.52, elle corrige essentiellement un lot de problèmes dont sept failles de sécurité (plusieurs critiques). Parmi les changements apportés par cette version, on trouvera notamment :

  • Des corrections sur les icônes et le design général du navigateur
  • Une meilleure différenciation des signets et des pages visitées précédemment dans l’auto-complétion du champ de recherche
  • Ajout d’un bouton d’aide lorsque le message d’erreur « Engine Init() Failed » apparaît
  • Correction de divers problèmes dans la gestion des mails
  • Correction de problèmes avec certains sites, notamment Gmail
  • Correction de problèmes d’affichage et de gestion des scripts
  • Correction d’une fuite de mémoire avec le client BitTorrent
  • Correction de certains problèmes avec les vidéos de YouTube
  • Sous Windows, correction d’un problème de chargement des fichiers PDF
opera
Les intéressés pourront télécharger la nouvelle version depuis cette page.

Originally posted 2008-08-21 17:34:25.

Comments Commentaires fermés sur -Opera 9.52 corrige sept failles de sécurité

Mandriva propose la deuxième version bêta de sa distribution GNU/Linux estampillée 2009.

Mandriva_logoLa 23ème édition de la distribution Mandriva Linux poursuit son développement jusqu’à la date de sortie de la version finale programmée pour le 9 octobre 2008. Aujourd’hui, publication de la deuxième version bêta de Mandriva Linux 2009 qui sera la dernière du genre avant la première RC à la rentrée de septembre.

Okapi succède à Thornicrofti
L’annonce officielle fait part d’un nouvel installateur pour la version Free qui ne contient que des logiciels libres, et est le pendant gratuit disponible via téléchargement de la version payante PowerPack. La version finale de l’édition PowerPack bénéficiera également de ce nouvel installateur à l’interface dite modernisée.

Est également mis en avant le test d’un outil de configuration des imprimantes en provenance de Fedora, system-config-printer, qui se pose en alternative à printerdrake; juste au niveau de l’interface graphique utilisateur, le mécanisme de détection restant le même. Cette bêta 2 intègre en outre le pilote pour le contrôleur Ethernet atl1e utilisé par plusieurs nouveaux modèles de l’Eee PC d’ASUS et des netbooks.

Le navigateur Firefox 3 prend définitivement le relai de son prédécesseur, Firefox 2 ayant été complètement retiré de la distribution. Par ailleurs, l’environnement d’exécution XULRunner qui inclut le moteur de rendu Gecko utilisé par Firefox gagne en indépendance vis-à-vis du fureteur en tant que bibliothèque distincte plutôt qu’intégrée. Ce choix a été fait dans un souci de maintenance afin d’éviter la survenue de problèmes à chaque mise à jour de Firefox pour d’autres applications également basées sur Gecko.

Enfin, Okapi accueille la version bêta de la suite bureautique OpenOffice.org 3.0. Le passage à Firefox 3 et à OOo 3 fait partie des objectifs de Mandriva Linux 209, au même titre que celui vers KDE 4.1 qui a fait son apparition dans la bêta 1, un démarrage plus rapide. Le tout semble donc en bonne voie.

Les notes de version de Mandriva 2009 bêta 2 et les liens pour le rapatriement sont proposés via le wiki dédié.

Source:

Originally posted 2008-08-21 17:33:05.

Comments Commentaires fermés sur -Mandriva Linux 2009 : publication de la bêta 2

Vous en avez assez de laisser vos photos de vacances dans votre APNAbréviation pour Appareil Photo Numérique…. ? Vous ne voulez plus les abandonner dans un énième dossier de votre ordinateur ? Pourquoi ne décidez-vous d’exploiter tout leur potentiel ? La rédaction de Tom’s Guide vous fait découvrir aujourd’hui des logiciels qui vous permettront aussi bien de faire des retouches rapides que des transformations délirantes qui surpasseraient n’importe quelle carte postale.

Source de l’article:

Originally posted 2008-08-21 17:30:37.

Comments Commentaires fermés sur -Les meilleurs logiciels gratuits pour retoucher vos photos de vacances

Ubuntu logo

Au lendemain de la conférence LinuxWorld, Canonical, l’éditeur d’Ubuntu, a rejoint la Fondation Linux.

Jim Zemlin, président de la fondation explique : « la fondation Linux permet d’aider la croissance de Linux en organisant plusieurs compagnies et organisations afin de promouvoir son écosystème, le protéger et le standardiser ».

C’est Mark Shuttleworth, un milliardaire Sud Africain, qui lança le projet Ubuntu en basant son système sur Debian. Les objectifs de Shuttleworth étaient clairs : proposer une alternative solide à Windows en misant sur l’ergonomie du système d’exploitation. Ubuntu est proposé rapidement aussi bien auprès des utilisateurs que dans les entreprises. L’un des points forts du système réside dans son rythme de développement soutenu. En effet, une nouvelle version est proposée tous les six mois. A l’heure où nous écrivons ces lignes, la dernière mouture d’Ubuntu (8.04 LTS) date du 24 avril dernier.

Matt Zimmerman, directeur technique de Canonical, se ravit de cette alliance:

« La Fondation Linux occupe une fonction critique, non lucrative dans la démocratisation de Linux à travers le monde. Nous avons toujours perçu les valeurs de la Fondation Linux, nous sommes ravis d’en être un membre officiel et de supporter ses objectifs ».

Créée l’année dernière, la Fondation Linux est issue d’une fusion entre le Laboratoire de Developpement Open Source (OSLD) et le groupe des Standards Libres (FSG). En tout, plus de 70 organisations siègent à la Fondation afin de consolider les projets de développement et de tracer un avenir pour le système d’exploitation open source. Nous y retrouvons les plus gros constructeurs tels que HP, Futjitsu, IBM ou Intel. Dell, notamment, a signé un accord avec Canonical afin de développer un plateforme optimisée pour les appareils mobiles. Par la suite le constructeur pré-installera Ubuntu sur certaines de ces machines.

Source:

Originally posted 2008-08-20 17:49:41.

Comments Commentaires fermés sur -Canonical (Ubuntu) rejoint la Fondation Linux

SellerMania

Près de trois ans après sa création par d’anciens collaborateurs d’Amazon, le site SellerMania annonce le lancement d’un nouveau service gratuit facilitant la mise en vente de produits sur eBay.

Concurrent de NetEven, la société proposait jusqu’à présent des outils payant, permettant aux marchands de distribuer leurs produits directement sur les principales places de marché du web hexagonal : eBay, Amazon, PriceMinister, Alapage ou encore 2xMoinsCher.com.

« Nous sommes heureux de fournir aux centaines de milliers de vendeurs eBay la première solution entièrement gratuite pour augmenter leurs ventes sur eBay. C’est un pari osé que nous faisons après plusieurs trimestres de développement. Nous permettons à tous vendeurs d’accroître leur chiffre d’affaires par des annonces plus attractives, d’économiser sur certains frais d’options eBay, et de gagner du temps avec un outil complet qui leur simplifie la vie. » explique Stephane Jauffret, PDG de Sellermania.

Un nouvel outil qui permet notamment la création d’un « carroussel » de plusieurs produits sur une même annonce ou encore d’économiser certains frais de vente optionnels sur eBay. Reste à savoir si la place de marché réagira à ce nouveau type d’intermédiaire en changeant sa politique tarifaire, comme elle prévoit de le faire le mois prochain aux Etats-Unis.

Source:

Lien direct vers SelleMania:

Originally posted 2008-08-20 17:45:14.

Comments Commentaires fermés sur -SellerMania propose gratuitement son logiciel d’aide à la vente sur eBay

Allemagne cellphone

La Commission européenne souhaite voir baisser les factures de téléphones mobiles des citoyens européens. Deux baisses des tarifs d’itinérance seront donc appliquées successivement à la fin du mois d’août et courant 2009 et une nouvelle législation devrait encadrer les coûts de roaming concernant les SMS.

Viviane Reding, commissaire européenne en charge de la Société de l’Information, l’a dit et redit : elle souhaite que les coûts de roaming – c’est-à-dire les frais facturés lors d’un appel téléphonique ou lors de l’envoi de SMS d’un pays à l’autre – baissent en Europe (voir article).

Ainsi, les plafonds imposés par la Commission européenne sur les tarifs d’itinérance dans son règlement du 30 juin 2007, auxquels se sont conformés, sans zèle, les opérateurs européens, devraient passer le 30 août 2008 de 49 centimes d’euros/minute pour un appel passé depuis l’étranger à 46 centimes d’euros et de 24 centimes d’euros pour un appel reçu à 22 centimes. Puis, dans un an, ces plafonds devraient respectivement atteindre 43 et 19 centimes d’euros.

Viviane Reding SMS

Or, Bruxelles constate avec regret que beaucoup d’opérateurs mobiles tentent de compenser le manque à gagner que leur causent les plafonds réglementaires en pratiquant une tarification à la minute. Dans certains Etats membres du Nord de l’Europe, comme au Danemark ou en Estonie, les opérateurs ont même abandonné la tarification à la seconde qu’ils pratiquaient antérieurement pour passer à la tarification à la minute.

Une tarification qui prend la seconde comme unité de temps est pratiquée pour les appels nationaux de certains pays, comme la France. Ainsi, depuis l’adoption de la loi de confiance dans l’économie numérique en 2004, les trois opérateurs mobiles français – Orange, Bouygues Telecom et SFR – pratiquent cette facturation pour les communications métropolitaines. En ce qui concerne les appels depuis l’étranger, Orange ne décompte les appels à la seconde qu’une fois la première minute de communication écoulée. L’option « Monde » de SFR fonctionne sur le même modèle tandis qu’avec la formule « Vodafone Passport » de l’opérateur, les appels sont facturés à la seconde dès la première seconde mais 1 € est prélevé au titre du coût de connexion (voir article). Enfin, chez Bouygues Telecom, après la première minute indivisible, la facturation se fait par paliers de 30 secondes.

Man smilling at phone

Dans son projet de règlement des tarifs d’itinérance qu’elle doit publier à l’automne, la Commission européenne prévoit donc de rendre obligatoire la tarification à la seconde pour les appels transfrontaliers, afin de faire baisser significativement les factures européennes de téléphonie mobile. En effet, l’ERG (le groupe des régulateurs européens) constate dans un récent rapport que les appels émis depuis l’étranger sont en moyenne 24 % plus chers que les appels nationaux et les appels reçus de l’étranger 19 % plus chers.

Enfin, pour ne pas permettre aux opérateurs européens de se « rattraper » sur des services annexes, Bruxelles entend également réglementer les coûts de roaming des SMS et des échanges de données. Viviane Reding souhaiterait en effet que les SMS envoyés depuis l’étranger soient facturés 11 centimes d’euros. L’ERG préconise pour sa part un coût entre 11 et 15 centimes d’euros. De même, les coûts de transfert des data entre pays devrait bénéficier de toute l’attention de la Commission européenne afin d’obtenir une transparence maximale de la part des opérateurs (voir article).

girl with cellphone

Il est cependant regrettable de constater que la concurrence ne parvient pas à s’instaurer naturellement autour des tarifs d’itinérance entre les opérateurs mobiles européens et que seule la volonté de la commissaire européenne en charge de la Société de l’Information garantit aux consommateurs une tarification raisonnable.

Source:

Originally posted 2008-08-20 17:42:32.

Comments Commentaires fermés sur -Bruxelles déclare la guerre aux tarifs de mobiles trop élevés

La loi Création et Internet sera discutée en session parlementaire dès cet automne en même temps que d’autres sujets importants comme le pouvoir d’achat des français.

Il est probable que la loi Création et Internet ne soit pas votée cette année tant les autres sujets de discussions de la session parlementaire prévue dès la rentrée sont de première importance.

La sécurité sociale, le pouvoir d’achat des plus modestes ou encore la loi de finances en général sont autant de sujets brûlants pour lesquels le gouvernement doit apporter des réponses. Le texte relatif à la loi Création et Internet sera abordé mais vu qu’il va dans le sens contraire des réformes prioritaires souhaitées par le premier ministre François Fillon, il sera probablement voté l’année prochaine selon le site Numerama.com.

Hier, lors d’un point presse sur la situation économique de la France, le premier ministre a indiqué que le gouvernement devait « exercer une vigilance particulière sur le pouvoir d’achat, en particulier dans les catégories les plus vulnérables. C’est une question de justice sociale. C’est la raison pour laquelle la rentrée parlementaire sera tout entière consacrée à des réformes importantes permettant de garantir le pouvoir d’achat des plus modestes. ».

Cette loi est-elle un bon choix de modèle économique ?

Il n’est pas si sûr que la loi Création et Internet qui se dessine à l’horizon de 2009 soit la bonne stratégie pour contrer les problèmes de pouvoir d’achat des français concernant les produits culturels.

Dans sa version actuelle, le texte de loi risque d’enterrer encore plus profondément une bonne partie des consommateurs en mal d’argent. Elle peut même se révéler dangereuse pour les entreprises.

Imaginez par exemple une entreprise composée de plusieurs dizaines d’ordinateurs connectés en réseau, si une seule personne pratique le téléchargement illégal, c’est tout le parc informatique de la société qui peut se retrouver privé d’Internet comme le préconise la loi Hadopi.

Attali

Jacques Attali, dans son rapport sur les freins de l’économie, signale que « la mise en place de mécanismes de contrôle des usages individuels (filtrages généraux, dispositifs de surveillance des échanges) constituerait un frein majeur à la croissance dans ce secteur clé ».

Il indique également que « même sous le contrôle d’une autorité indépendante ou d’un juge, ces mécanismes introduiraient une surveillance de nature à porter atteinte au respect de la vie privée et aux libertés individuelles, tout à fait contraire aux exigences de la création et à la nature réelle de l’économie numérique ».

Il conclut enfin en signalant qu’il est « possible de concilier développement économique et liberté de téléchargement ».

A l’évidence, les utilisateurs qui n’ont pas d’autres choix que celui de la VOD ou des services de musique payante continueront de télécharger tous azimuts. Avec la loi Création et Internet, telle qu’elle est écrite actuellement, le gouvernement adopte une logique de la culture de luxe, inaccessible pour une bonne majorité des consommateurs.

Licence globale, contribution des FAI ou répression ?

Parmi les bonnes solutions, il y a la licence globale que la majorité des internautes serait prête à payer et/ou une contribution payée par les FAI pour les ayants droit tout simplement. Ces deux solutions de bon sens ne semblent pas faire l’unanimité et pourtant, elles auraient l’avantage de régler la plupart des problèmes liés au téléchargement illégal et permettraient à tous les français d’avoir une égalité de traitement quant à la consommation des produits dits de culture.

piratage and co

Le gouvernement se refuse à toute discussion sur le principe d’une contribution des FAI envers les ayants droit. Dans ce cas, il ne reste que très peu de solutions pour permettre aux français d’acquérir des biens culturels : l’achat légal, l’hypothétique licence globale, le boycot des produits de culture ou le téléchargement illégal.

Face à la répression qui s’annonce à demi-mot, les internautes utilisent déjà des solutions de téléchargement anonyme et sécurisé vu qu’ils ne peuvent pas inventer un pouvoir d’achat qu’ils n’ont plus (voir ici).

Le gouvernement actuel doit céder la place à une certaine forme d’audace s’il veut gagner son challenge sur le pouvoir d’achat. Si les discussions autour de la loi Création et Internet s’annoncent chaudes pour cette rentrée parlementaire, nous sommes en doit d’espérer quelques surprises, bonnes dans la mesure du possible.

Source:

Originally posted 2008-08-20 17:40:32.

Comments Commentaires fermés sur -La loi Hadopi ne devrait pas être votée cette année


Sans plombs 98, 95 ou encore diesel, vous pouvez accéder à tous les tarifs pratiqués aux pompes du Grand-Duché et à leur historique d’une manière très rapide.

Grâce à ce lien, en un clic vous accédez au site du Groupement Pétrolier Luxembourgeois et à tous les tarifs du carburant.

Source de l’article:

Originally posted 2008-08-19 17:48:45.

Comments Commentaires fermés sur [Lux] Combien coûte le carburant au Luxembourg ?

PcHelp sous wordpress 😉

Matt Mullenweg

Matt Mullenweg

Samedi dernier s’est déroulé à San Francisco le WordCamp 2008, une conférence regroupant les principaux protagonistes (développeurs, blogueurs, etc.) rattachés au fameux système de blogging.

À cette occasion, le co-fondateur de WordPress et développeur Matt Mullenweg a été fier d’annoncer des chiffres spectaculaires : WordPress n’a jamais été aussi populaire et performant qu’en ce moment !

Une plateforme qui cartonne

WordCamp 2008

WordCamp 2008

Parmi les chiffres les plus marquants, signalons le nombre de pages lues par mois : 6,5 milliards, rien que pour la plateforme de blogging en ligne WordPress.com, ce qui représente entre 120 et 160 millions de visiteurs chaque mois. De plus, la plateforme revendique plus de deux millions de nouveaux blogs créées cette année. C’est tout simplement gigantesque !

Cette croissance fait évidemment des dégâts du côté de la concurrence, en particulier si on regarde vers Typepad. Ainsi, comScore place WordPress à 97,8 millions de visiteurs uniques contre seulement 16,8 millions pour Typepad, dans le monde entier.

Un logiciel qui fédère

En ce qui concerne son logiciel open-source, Matt Mullenweg annonce là-aussi une popularité en hausse constante. Environ 2,6 millions de blogueurs dans le monde auraient choisi cette solution. Et encore n’évoque-t-il là que les utilisateurs actifs, car le nombre des téléchargements s’élèverait quant à lui à, plus de 11 millions en un an.

Outre la célébration du succès de WordPress, le WordCamp a aussi été l’occasion d’évoquer les évolutions attendues pour 2009 : mises à jour simplifiées, développement de la communauté de WordPress.com et d’outils de sécurité, etc. Quant aux plugins, Matt Mullenweg rêve d’un système à la Firefox avec un répertoire d’extensions disponibles en un clic.

Source:

Originally posted 2008-08-18 18:06:26.

Comments Commentaires fermés sur -WordPress explose les compteurs