Archive de l'auteur

La Quadrature du net revient à la charge contre la délégation du Parlement européen en évoquant sans détour une trahison, sur fond d’amendement 138. Ciblant le travail des négociateurs Catherine Trautmann (S&D) et Alejo Vidal-Quadras (EPP), le groupe qui milite pour les libertés numériques prévient : « En contradiction totale avec le mandat qui leur avait été confié par leurs collègues parlementaires, ces derniers ont accepté de négocier à partir d’une proposition du Conseil de l’UE qui méprise les droits des citoyens1. Cette disposition dangereuse est destinée à remplacer « l’amendement 138 », voté par deux fois par 88% du Parlement ».

logo quadrature du net

Selon la Quadrature, voilà comment s’est déroulée la journée d’hier et le fameux trilogue, rencontre informelle entre des eurodéputés et des membres de la Commission et du Conseil : le matin même, avant cette réunion, ces négociateurs avaient reçu le mandat de ne pas tenir compte de l’analyse du service juridique Parlement européen. Au terme de cette analyse, l’amendement 138 ne rentrerait pas dans les cordes de l’institution européenne, risquant ainsi une sanction devant la Cour de Justice des communautés européennes en cas d’adoption.

La Quadrature poursuit : « Plusieurs eurodéputés se sont ainsi fortement opposés à cette analyse lors de la réunion, et la délégation a explicitement ordonné aux négociateurs de ne pas en tenir compte lors de la réunion de « trilogue ». Précédemment, la délégation avait décidé que la négociation se devait de prendre en compte les 3 textes: l’amendement 138, le compromis de seconde lecture du Conseil, et la nouvelle proposition. Néanmoins, quelques heures plus tard durant la réunion de « trilogue » avec les représentants du Conseil et de la Commission, les négociateurs ont violé leur mandat en acceptant que le faux « compromis » présenté la semaine dernière soit la base des prochaines négociations. Ce faisant, ils ont abandonné l’idée que l’accès à Internet ne puisse être restreint que par une « décision préalable de l’autorité judiciaire », ignorant ainsi le principe essentiel d’une disposition adoptée à deux reprises par 88% du Parlement européen ».

Dans les clous du traité, ou pas ?

« La proposition de la Commission est dans un sens une réécriture du 138 » nous a expliqué le bureau de Catherine Trautmann, qui nous fait part de la colère de l’eurodéputée face aux informations sorties du wiki de la Quadrature. « Sur la décision judiciaire préalable, on a pour l’instant les arguments du Conseil qui sont validés par les services juridiques du Parlement » admet les attachés de Catherine Trautmann, des arguments qui militent justement pour l’abandon du 138 pur jus qui « n’est pas dans les clous par rapport au Traité ».

Pour la protection des droits et des libertés

Pour Philippe Aigrain, Co fondateur de l’initiative citoyenne La Quadrature du Net, la situation n’est pas aussi simple : « Ce revirement ébranle de façon inquiétante le pouvoir du Parlement. Il révèle un profond manque de transparence et de crédibilité démocratique des institutions européennes. Les négociateurs, guidés par Catherine Trautmann, ont décidé d’ignorer le mandat qu’ils ont reçu de la délégation parlementaire et d’accepter une base de négociation qui réduit la protection des libertés des citoyens en comparaison des garanties offertes par la Convention européenne des Droits de l’Homme. »

Alors quoi ? Si on suit le fil des propositions tel qu’il se dessine en sortie de ces réunions, on en viendrait à une proposition permettant « aux États Membres de créer des exceptions au droit à un procès équitable dans les législations nationales relatives à Internet. La proposition pourrait ainsi légitimer une surveillance orwellienne du Net. Même dans l’avis des services administratifs du parlement, qui semble spécialement rédigé pour favoriser le Conseil lors des négociations, rien ne justifie d’accepter ce texte comme nouvelle base de discussion. »

Vers une surveillance orwelienne du net ?

Pour l’avenir, une solution pourrait conduire à amender l’amendement 138 original pour tenir compte de la jurisprudence de la Cour européenne de Justice et l’adapter aux arcanes du droit européen. On est aujourd’hui au bout du chemin, mais nul n’ignore que dans le passé, le Parlement a plébiscité par deux fois l’amendement 138, et ce dans un environnement où un juge constitutionnel – en France – a reconnu que l’accès à Internet est une composante essentielle des libertés fondamentale. Jérémie Zimmermann, cofondateur et porte-parole de La Quadrature : « Mme Trautmann et M. Vidal-Quadras viennent d’accepter que les États membres puissent restreindre les libertés des citoyens selon leur bon vouloir. Cette manœuvre scandaleuse pourrait ouvrir la porte à la mise en place de ‘ripostes graduées, de discriminations sur les contenus ou encore le filtrage arbitraire du Net partout en Europe. » Le droit de l’Internet européen, comme nous le spécifiait l’eurodéputé vert Philippe Lamberts, est encore à l’état embryonnaire. Nul doute que son accouchement se fera dans la douleur.

:Source:

Originally posted 2009-10-14 17:51:06.

Comments Commentaires fermés sur Europe : la Quadrature craint une surveillance orwellienne du Net

La firme Mozilla vient d’ouvrir une page dédié pour vérifier si vos plugins sont à jour ou pas sur le navigateur Firefox.

Pour vérifier ceci allez sur cette page.

A noter aussi, que la firme a annoncé cette semaine qu’elle allait intégrer ce système dans le prochain Firefox 3.6.

plugin_check

:Source:

[ad#co-1]

Originally posted 2009-10-14 17:15:48.

Comments Commentaires fermés sur Firefox Mozilla : Avez-vous vos plugin à jour ?

Ubuntu est un système d’exploitation libre, gratuit, facile à prendre en main et tout aussi performant que Windows ou Mac OS X. Il convient à tous les usages et à tous les profils d’utilisateurs selon les variantes choisies (bureautique, serveur, multimédia, graphisme, création audio, media center…). Dans ce dossier, nous proposons à ceux qui n’ont pas encore franchi le pas de le découvrir et pourquoi pas d’adopter cette distribution Linux en lieu et place d’un OS payant !

Beaucoup d’utilisateurs ont été conquis par Ubuntu qui ne cesse de gagner du terrain au fil des versions. La dernière distribution en date, la 9.04 alias « The Jaunty Jackalope » confirme que l’OS basé sur Debian est à la fois plus facile d’accès aux débutants, notamment pour la phase d’installation et d’ajout d’applications (Synaptic) et tout aussi convivial que les OS payants type Microsoft Windows ou Mac OS X.

UbuntuLogo Il n’est pas nécessaire d’installer Ubuntu, l’utilisation sur un CD (LiveCD) ou sur une clé USB (LiveUSB) permet de le découvrir. S’il vous convient, il suffit de l’adopter soit en cohabitation avec votre OS existant (multiboot avec GRUB), soit encore en délaissant les OS payants pour ne conserver que cet OS libre.

Dans ce dossier découverte que nous conseillons aux non initiés du monde Linux, nous vous encourageons à franchir le pas. Voici les parties abordées au cours de cette présentation d’Ubuntu :

  • Utilisation en LiveCD
  • Installation sur un disque dur ou une partition
  • Utilisation en LiveUSB
  • Utilisation en virtualisation
  • Installer des applications
  • Différentes variantes d’Ubuntu pour différents profils d’utilisateurs

Ubuntu

Consulter le dossier de présentation de la distribution Ubuntu

:Source:

Originally posted 2009-10-13 18:17:03.

Comments Commentaires fermés sur Dossier Ubuntu : ou comment migrer de Windows vers Linux

Technologie – Tester la compatibilité de son système, sauvegarder et transférer données et paramètres, s’assurer du support du XP Mode, se familiariser avec l’interface… Huit conseils techniques en images pour préparer et réussir sa migration de XP à Windows 7.

1 2 3 4 5 6 7 8

« Précédent | Suivant »

1 – Vérifier la compatibilité matérielle et applicative

Même si votre ordinateur date de trois à cinq ans, il est en principe très probable qu’il soit compatible avec Windows 7. Pour en avoir l’assurance, il vous suffit d’installer l’utilitaire Windows 7 Upgrade Advisor.

L’outil analyse le système (matériel, périphériques et logiciels installés) et fournit un bilan de compatibilité. Upgrade Advisor liste également les incompatibilités applicatives et délivre des suggestions le cas échéant.

Lire la suite du dossier à la :Source:

[ad#co-1]

Originally posted 2009-10-13 18:15:28.

Comments Commentaires fermés sur De Windows XP à Windows 7 : huit conseils pour réussir sa migration

ZoneAlarm propose pendant 24 heures une licence gratuite pour la version Pro de son firewall. Ça se passe ici : http://www.zonealarm.com/only24hours/

zone alarm pro gratuit téléchargement

L’offre est disponible jusqu’au 14 octobre. Elle comprend une licence d’un an, valide jusqu’au 14 octobre 2010 pour trois PC. Elle n’est valable que pour les nouveaux clients. Un seul pack est offert par consommateur.

:Source:

Originally posted 2009-10-13 18:12:33.

Comments Commentaires fermés sur ZoneAlarm 2010 Pro gratuit pendant 24 heures

Le rappel concerne notamment des machines récentes, fabriquées avant le 15 septembre.

Les risques de surchauffe font une nouvelle victime, Acer. Le taiwanais est l’énième fabricant d’ordinateurs portables à devoir rappeler massivement certaines de ses machines après avoir constaté une série d’incidents.

Défaut de fabrication

Il semblerait qu’une surchauffe au niveau de la connectique de la prise micro provoquerait une déformation du châssis pouvant entraîner d’autres problèmes. « Le câble du microphone pourrait surchauffer quand l’utilisateur appuie de façon répétée sur la partie gauche du palmrest (le châssis, NDLR) avec pour conséquence de déformer le châssis et nuire au bon fonctionnement de l’ordinateur. », explique Acer.

Pour une fois donc, la batterie ne semble pas en cause dans ce risque de surchauffe, Acer évoquant un « défaut de fabrication ».

Le rappel concerne notamment des machines récentes, fabriquées avant le 15 septembre dernier, à savoir les Aspire AS3410, AS3810T, AS3810TG, AS3810TZ et AS3810TZG.

Tous les propriétaires de l’un de ces modèles sont invités à se rendre sur cette page afin de savoir si leur ordinateur a besoin, ou non, d’être rapatrié. Attention, le numéro de série du PC sera demandée.

:Source:

[ad#co-1]

Originally posted 2009-10-13 18:11:38.

Comments Commentaires fermés sur Rappel massif de portables Acer pour surchauffe

p2p_trafic.jpgDes heures de débat, des successions de coups de théâtre et des empoignades en série pour une loi qui ne tient pas en compte des dernières évolutions d’internet. C’est le brillant bilan de la loi Hadopi, censée éradiquer le piratage en s’attaquant au « peer-to-peer » grâce à la riposte graduée.

Or, ce mode d’échange de fichiers est en chute libre, selon un rapport d’Arbor Networks dont Wired et InformationWeek publient les principales conclusions en avant-première. Ce spécialiste de la gestion des réseaux, qui compte plusieurs des plus grands fournisseurs d’accès à internet dans le monde parmi ses clients, a scruté 264 milliards de giga-octects de données échangées auprès de 110 opérateurs.

Surprise : « globalement, le P2P décline et il décline rapidement », dit Craig Labovitz, chercheur chez Arbor Networks. Cette conclusion, qui s’observe en scrutant les ports dédiés aux protocoles d’échange en P2P, est corroborée par l’analyse des paquets échangés, précise Wired (les logiciels peuvent avoir tendance à se cacher). Ainsi, en deux ans, la proportion du P2P serait tombée de 40 à 18% du trafic des fournisseurs d’accès à internet.

Dans le même temps, Arbor Networks a observé que la proportion du trafic web, celle qui passe dans le navigateur internet, a progressé de dix points pour repasser au-dessus des 50%. Au début de l’année, une autre étude était parvenue aux mêmes conclusions. Si l’ampleur des chiffres peut toujours faire débat, une tendance se dessine clairement. Cela signifie-t-il pour autant que le piratage est en baisse ? Rien ne le dit.

Les sites de streaming en forme
Ce bilan peut en effet être rapproché de la percée des sites de streaming et de téléchargement direct, dont le trafic augmente. Cette catégorie regroupe des sites légaux, tels que Deezer en France pour la musique et Hulu pour les vidéos aux Etats-Unis. Mais aussi illégaux, au premier rang desquels le couple infernal Megaupload/Megavideo. Ce dernier, qui met à disposition des internautes un catalogue inépuisable de films et de séries, est ainsi devenu le troisième site de vidéo en France, derrière YouTube et Dailymotion.

Face à ces nouvelles pratiques, la machine Hadopi se trouve fort dépourvue. La loi a en effet été taillée pour dénicher les internautes sur les réseaux de peer-to-peer. Il est en revanche impossible d’intercepter les internautes sur les sites de streaming ou de téléchargement direct, sauf à vouloir traquer tout le trafic chez les FAI en amont, ce qui promet un nouveau débat parlementaire mouvementé. Ces plates-formes étant pour la plupart situées à l’étranger, il n’est pas question non plus de mettre en œuvre une riposte graduée massive.

Pour l’instant, les frappes se concentrent donc sur les sites français qui mettent à disposition des liens vers Megavideo et Megaupload, tels que le très populaire Wawa-Mania. Et frappent en priorité leurs propriétaires. Les internautes, qui échappent à toute détection, peuvent avoir un réel sentiment d’impunité. Le streaming est rapide, simple d’accès et laisse peu de trace. Il n’en est pas moins illégal lorsque les œuvres sont soumises au droit d’auteur (il existe un droit de représentation).

Seule satisfaction, le succès de ces services, plus faciles à copier que les services de peer-to-peer, peuvent préparer le terrain à des offres légales. Mais on attend toujours la sortie d’un Hulu à la française, diffusant gratuitement les séries sous-titrées juste après leur passage à la télévision américaine, moyennant des coupures publicitaires. Le débat initial était peut-être là.

[ad#co-1]

Originally posted 2009-10-13 17:49:34.

Comments Commentaires fermés sur Quand le P2P s’effondre, Hadopi s’écroule

Originally posted 2009-10-12 00:01:07.

Comments Commentaires fermés sur Joyeux Anniversaire Jean-Pierre dit « M. PcHelp »

L'arrivée de Jean Sarkozy à la tête de La Défense dérange

Les vives critiques de l’opposition se poursuivent face à l’arrivée annoncée de Jean Sarkozy, 23 ans, à la tête de l’Etablissement public d’aménagement de La Défense (Epad), le grand quartier d’affaires parisien.

Le fils cadet du président de la République doit succéder à Patrick Devedjian, qui a atteint la limite d’âge pour ce poste (65 ans). Il a obtenu jeudi le soutien de la majorité au Conseil général des Hauts-de-Seine, préalable à son élection au conseil d’administration de l’Epad le 4 décembre.

L’opposition y voit un cas flagrant de népotisme.

« Il ose tout. Après, tout le monde plie parce qu’il a le nom qu’il a », a estimé sur France Info la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot.

« Dès qu’on sort des limites de l’Hexagone, les gens trouvent ça juste invraisemblable, inouï. Inouï que le fils du président de la République puisse à 23 ans devenir président d’un établissement public avec un (tel) budget », a-t-elle ajouté.

« On s’est beaucoup indigné de ce qui se passait dans le département des Hauts-de-Seine. Je crois que ça continue et que ce n’est qu’une illustration de ce qui se passe. »

Le président du MoDem, François Bayrou, déplore aussi la nomination de Jean Sarkozy, un homme « (…) de 23 ans sans aucune compétence particulière », à la tête de l’Epad, « un des intervenants les plus puissants dans l’aménagement au niveau européen ».

PÉTITION SUR INTERNET

Dans un entretien au journal Le Monde, le député béarnais y voit « l’un des signes que tous les piliers solides sur lesquels notre pays s’était construit, en termes de principes, de décence, de raison, chancellent et s’effritent ».

« Cela rappelle l’Empire romain », conclut-il.

Le maire communiste de Nanterre (Hauts-de-Seine), Patrick Jarry, déplore une « politique du deux poids, deux mesures ».

« Nous sommes revenus aux heures les plus sombres du RPR », dit l’élu dans Libération. « La Défense, c’est une chasse gardée élyséenne, comme si c’était le coeur nucléaire de l’UMP. »

Le président socialiste de la région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, a ironisé sur le tendre âge de Jean Sarkozy, élu en mars 2008 conseiller général des Hauts-de-Seine, l’un des départements les plus riches de France.

« Moi, j’ai un fils qui a deux ou trois ans de plus que Jean Sarkozy, je ne sais si je lui aurais confié des responsabilités aussi importantes », a-t-il déclaré à la presse lors d’une Convention nationale du PS organisée à La Défense.

« Plus sérieusement il s’agit toujours de la même politique à La Défense », a-t-il ajouté. « On continue à étendre indéfiniment au détriment de l’Est et du Nord parisien, on ne construit pas de logements sociaux et on monte des tours et des bureaux avec un déficit abyssal qui va coûter très cher au contribuable. »

Une pétition lancée sur internet par « des habitants de La Défense inquiets » avait recueilli samedi après-midi plus de 2.500 signatures.

« Présider un tel établissement demande compétence et expérience », peut-on lire sur le site. « Jean Sarkozy, nous vous invitons à terminer vos études de droit et à faire quelques stages en entreprise… avant, peut-être un jour, qui sait, de repostuler à ce poste autrefois occupé par votre père. »

:Source:

Originally posted 2009-10-10 17:27:23.

Comments Commentaires fermés sur L’arrivée de Jean Sarkozy à la tête de La Défense dérange

1. Devenez transparent sur Facebook

Si Facebook est l’un des outils les plus pratiques pour garder le contact avec certaines personnes, il n’en est pas moins un outil très dangereux pour qui ne fait pas assez attention.

Si Facebook est l’un des outils les plus pratiques pour garder le contact avec certaines personnes, il n’en est pas moins un outil très dangereux pour qui ne fait pas assez attention. Il y a en effet un certain nombre de règles à respecter sur ce site pour ne pas voir sa vie privée étalée au grand jour, avec les conséquences que nous imaginons.

Évidemment, la solution la plus radicale reste de ne renseigner aucune information au site, voire de ne pas s’inscrire du tout sur Facebook. Mais pour ceux qui veulent joindre l’utile à l’agréable, mais qui ne souhaitent pas être harcelés ou qui veulent éviter de finir en prison, voici quelques conseils qui vous aideront à profiter du meilleur de Facebook, sans les inconvénients du site.

Lire la suite du dossier à la :Source:

[ad#co-1]

Originally posted 2009-10-08 17:09:19.

Comments Commentaires fermés sur 10 astuces pour rester anonyme sur Facebook : Devenez transparent sur Facebook